TOUS LES PROBLEMES SERONT REGLES EN FIN D’ANNEE

Tous les problèmes seront réglés en fin d’année selon M. le Sous-préfet de Sarreguemines.
Merci pour ce cadeau de Noël !
Deux annonces monopolisent le débat au Pays de Bitche dans le Républicain Lorrain de cette fin d’année : le prix des carburants qui va amputer le pouvoir d’achat des français et le Conseil Municipal de Bitche qui ne tient plus qu’à un fil et que la présidence de la Grande communauté de Bitche pourrait en être tributaire. Il est vrai que depuis un moment des tractations pour les postes de président et de vice-présidents dans la Gde Communauté vont bon train.
S’il est vrai que cette fin d’année n’est pas si réjouissante, d’autres soucis sont alarmants pour les contribuables du Pays de Bitche bien que le Sous-préfet ait déclaré dans le RL du 2 novembre 2016 que tous les problèmes seraient réglés (voir titre du RL ci-dessous pour agrandir cliquez dessus).
rl-2-11-2016-les-problemes-seront-regles-titre
ORDURES MENAGERES : Dans le CR de la séance du 22 novembre, le Républicain Lorrain précise que les élus du syndicat avait voté à une courte majorité (18 pour, 16 contre et 3 abstentions) le versement au Sydeme de la contribution exceptionnelle de 600 000 € et avait décidé à l’unanimité de saisir la Chambre régionale des comptes pour récupérer les 325 000 € que le Sydeme lui devait.
Qu’en est-il ? L’ADQV a demandé la communication de ces documents, sans réponse à ce jour.
Pourtant dans le RL du 2.11, on nous indique que le Sydeme devra début novembre avoir réglé ses dettes au syndicat des communes qui devra à son tour le faire. C’est ce qu’a imposé le préfet de région!
TUBEO : Dans le RL du 27.12.2016, lors du CR de la dernière séance du syndicat qui s’est tenue à Hottviller, on apprend que le syndicat va contracter un emprunt pour provisionner 1,25 million d’euros.(Voir article ci-contre. Pour agrandir cliquez dessus).
un-emprunt-pour-payer-orange
Cette somme pourrait encore être plus importante, des dommages et intérêts demandés par Orange seront fixés lors d’une audience programmée début 2017.
Qui va payer ? Aucune réponse n’est apportée, pourtant M. le Sous-préfet a déclaré que tous les problèmes seraient réglés. Il a peut être oublié de rajouter… par les contribuables ou par les abonnés…
Qu’on arrête de prendre les habitants du Pays de Bitche pour des vaches à lait. Au Pays Boulageois il n’a fallu que deux mois pour revenir à la redevance. Au Pays de Bitche, cela fait 13 ans qu’on nous bassine les mêmes insanités.Bravo à ces élus qui ont su reconnaître qu’ils s’étaient trompés! Faut-il que les habitants se révoltent ? Faut-il casser pour être entendu? Etre hors la loi pour faire comprendre aux pouvoirs publics et à certains élus que ça suffit ? Faut-il arrêter de pratiquer le civisme, alors qu’on nous ment effrontément depuis des années ? Ceux qui en prennent les responsabilités sont ceux qui ignorent la démocratie et participent sans honte aux inaugurations et autres festivités aux frais des contribuables !
Nous n’avons pas à rougir de ce que nous avons fait… Il y a eu des erreurs, des divergences parfois légitimes, les élus ont voté à l’unanimité la dissolution du syndicat. Symboliquement car la loi les oblige… peut-on lire encore dans le compte rendu. Oui, M. Lafourcade, le très haut débit est le meilleur service qui puisse exister, mais à condition que le système fonctionne, ce qui n’est hélas pas le cas au pays de Bitche. 20 millions d’investissement public pour un résultat plus que décevant, et en prime une facture supplémentaire (et provisoire) de 1.25 million.
En toute logique, les responsables de ce fiasco auraient du démissionner.
Au pays de Bitche, ils fanfaronnent. De grâce, un peu de décence et de respect pour les contribuables, cocus du Sydeme et de Tubéo.
N’y a-t-il que la loi, la Justice et les pouvoirs publics pour vous faire changer d’avis ? Un peu de fierté, Mesdames et Messieurs les élus. Ne venez plus solliciter les suffrages de ceux que vous sanctionnez. Attention le bulletin de vote aussi servira de sanction!
Chapeau aux élus qui ont défilé avec leurs électeurs à Forbach, il y en a qui font fi de leurs intérêts personnels ! Oui la taxe est injuste. Oui on peut mieux faire en matière de traitement des ordures ménagères et de gestion du réseau TUBEO. Oui, il faut avoir le courage de publier les vrais chiffres. Lors de l’entretien avec les élus de la CC du Pays Boulageois, dans le compte rendu du RL, le Président Starck affirme:« On ne peut plus annoncer des chiffres qui ne sont pas vrais ». Concernant le tri, cela fait 4 ans qu’on nous dit:« Plus on trie, moins on paie ». Non à l’enfumage M. Starck, les usagers veulent du concret!
plus-on-trie-plus-on-paye
on-ne-peut-plus-annoncer-des-chiffres
Pour le Comité, le président de l’ADQV
Rémy Seiwert

Ce contenu a été publié dans Non classé, Ordures ménagères. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Une réponse à TOUS LES PROBLEMES SERONT REGLES EN FIN D’ANNEE

  1. Hennequi Raymond dit :

    Salut à tous .
    Une Année Pétillante de Santé , pour le reste comme d’hab’ on se démerdera !!

    Celle là , j’ai pas pu m’en empêcher , lol !!
    [url=https://servimg.com/view/11138004/7142][img]https://i37.servimg.com/u/f37/11/13/80/04/2016-213.jpg[/img][/url]