FRANCIS VOGT CANDIDAT A LA MAIRIE DE BITCHE: CE QUE LES ELECTEURS BITCHOIS DOIVENT SAVOIR!

Par le RL du 4 janvier, nous avons appris la candidature à la mairie de Bitche de M. Francis Vogt, actuel président de la communauté de communes du Pays de Bitche et adjoint du bien connu Monsieur Zintz président du Syndicat des communes de Bitche, à la mairie de Siersthal.
L’ADQV, association apolitique, se doit néanmoins d’apporter un commentaire sur cette candidature! Les faits sont têtus et l’ADQV se souvient de cette réunion en Sous-préfecture de Sarreguemines et sur les engagements pris le 17 novembre 2009 sur la problématique de l’assainissement et de son financement dans le canton de Volmunster que Monsieur Vogt, président du syndicat d’assainissement de la Schwalb à l’époque, n’a jamais respectés.
Soyons précis !
A la demande de l’ADQV, Madame la sous-préfète de Sarreguemines avait organisé une table ronde en sous-préfecture réunissant des chefs de service d’administrations concernées, un certain nombre d’élus dont Monsieur Vogt et d’une délégation de l’ADQV.
Deux questions devaient trouver une réponse :
• Comment assurer l’égalité des usagers devant le service rendu ?
• Comment continuer à investir pour améliorer le traitement des eaux usées afin de remplir les obligations légales en la matière ?
Après débats et propositions des divers participants, Madame la sous-préfète, arrête les décisions suivantes : elle prend acte de maintenir la redevance d’assainissement collectif dans les cas qui bénéficieront d’un raccordement dans le délai de deux ans et de revenir à la redevance de contrôle pour les autres cas ; solution à réajuster chaque année en fonction de l’avancement des travaux de raccordement.
En clair cela signifie que les foyers non raccordés en novembre 2011 ne seront plus imposés. Et pourtant ???
Elle préconise qu’un balayage soit réalisé sur ce qui n’est pas encore programmé afin d’affiner les résultats des zonages. Elle souhaite que l’ADQV soit associée à cette démarche.
Monsieur Ball, Receveur des Finances suggère enfin qu’une rencontre informelle soit organisée entre un élu de la Communauté de communes de Volmunster et un membre de l’association afin de trouver les termes du consensus.
Ces conclusions figurent dans le compte rendu de Madame la sous-préfète du 24 novembre 2009 adressé à l’ensemble des participants à cette réunion, joint au présent.
Monsieur Vogt pourrait nous expliquer pourquoi les engagements pris devant Madame la sous-préfète n’ont jamais été tenus. Pire, M. Vogt a engagé des poursuites envers les personnes qui en vertu des engagements pris ne payaient plus leurs redevances.
Il avait affirmé pourtant que 9 communes seraient raccordées dans les 2 ans. Aujourd’hui en 2014, certaines ne le sont toujours pas et de nombreux foyers ne sont toujours pas raccordés mais contraints de payer la redevance d’assainissement collectif, pour certains depuis plus de 10 ans.
Enfin en réunion à la préfecture de Région à Metz en février dernier, Monsieur Vogt a affirmé devant Monsieur le Préfet qu’il avait crée une commission assainissement dans laquelle figurait 4 membres de l’ADQV……. Jamais Ô grand jamais Monsieur Vogt n’a fait appel à l’ADQV !
Voilà une facette du candidat à la Mairie de Bitche ! Il est vrai que mentir n’est pas interdit en politique ! Seul le verdict des urnes est à prendre en compte, ça c’est M. le Préfet qui nous l’a soufflé ! A bon entendeur salut !

Pièce jointe : C.R.S.P.17.11.2009(2)

Le Président de l’ADQV
Rémy SEIWERT

Cette entrée a été publiée dans Assainissement, Non classé. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Powered by sweet Captcha