Un immense succès pour l’ADQV !

CHERS AMIS,

Les services fiscaux remboursent la TEOM 2009 et l’ADQV invite ses adhérents à récidiver pour 2010 !

Ceux qui ont suivi l’ADQV depuis 2005, et il y en a beaucoup, savent pertinemment que nous avons démontré notre compétence et notre sens de la responsabilité. Si nous étions des agitateurs de bistrots, nous ne serions pas là 6 ans après la création de l’ADQV. Du temps où Gilbert Maurer était président, ses proches nous traitaient de fascistes et maintenant que  Daniel ZINTZ est président nous serions devenus des gauchistes. Allons soyons sérieux !

Heureusement, et vous le savez bien, il n’en est rien. Si notre association est apolitique, cela ne veut pas dire que nous ne nous intéressons pas à la politique. Mais notre ligne directrice depuis le début s’inscrit dans un souci de Justice, de compétence,  de légalité et de protection de l’Environnement, de l’usager et de la qualité de vie. Si quelques-uns d’entre vous pourraient avoir des états d’âme du fait que nous ne payons plus nos poubelles (du fait du remboursement) alors que nous bénéficions d’un service rendu, même s’il n’est pas celui que nous souhaitons, je vous rassure tout de suite. Et je vous cite quelques exemples : la liste n’est pas exhaustive.

1-le syndicat a-t-il des états d’âme quand il ne collecte plus les poubelles dans les impasses obligeant les usagers à conduire leurs déchets sur plusieurs centaines de mètres ? NON !

2-Le syndicat a-t-il des états d’âme quant il diminue le nombre de tournées pour la collecte des encombrants ? NON !

3-le syndicat a-t-il des états d’âme lorsqu’il favorise les desseins du groupe VEOLIA en approuvant toutes ses demandes, plus de marches arrières, bras robotisé  ? NON !

4-le syndicat a-t-il des états d’âme lorsqu’il impose des propriétaires de maisons inoccupées (personnes placées en maison de retraite par exemple) et ne produisant aucun déchet ? NON !

5-le syndicat a-t-il des états d’âme lorsqu’il impose une veuve ou un veuf ou une personne seule, qui vit tout seul dans une grande maison dont il a la charge  et ne produit que très peu de déchets ? NON !

6-le syndicat a-t-il des états d’âme lorsque un usager d’une commune X et un autre d’une commune Y produisent le même volume de déchets et sont imposés différemment ? NON !

7-le syndicat a-t-il des états d’âme lorsqu’il impose des artisans commerçants qui ne produisent pas ou très peu de déchets ? NON !

Imprimé par nos soins.

8-Le syndicat a-t-il des états d’âme quand il établit le rôle des poubelles des artisans commerçants de manière curieuse en s’appuyant sur la TEOM ou d’un stratagème connu de lui seul  et non pas sur la quantité de déchets produits comme l’impose la loi ? NON !

9-le syndicat a-t-il des états d’âme lorsqu’il adhère à la politique du SYDEME en acceptant l’enfouissement des sacs bleu, alors que des usines d’incinération sont à portée de main de nos villages ? NON !

10-le syndicat a-t-il des états d’âme lorsqu’il adhère à la politique du SYDEME et à la participation à l’usine de méthanisation sans aucune garantie qui risque à terme de devenir un flop encore plus important que le gouffre de la décharge de Bitche ? NON !

11-le syndicat a-t-il des états d’âme lorsque vos explications n’aboutissent pas, qu’il vous envoie l’huissier qui vous menace de saisies, de forcer les portes de votre maison ou de bloquer les comptes bancaires pour des sommes parfois dérisoires par rapport aux sommes beaucoup plus importantes détournées pour des causes illégales ? NON !

12-le syndicat a-t-il des états d’âme quand il vote une ligne budgétaire pour frais de contentieux dans le seul but de décourager les usagers, les obligeant de saisir le tribunal avec en face un avocat payé avec l’argent du contribuable ? NON !

Alors chers amis, n’ayons aucun état d’âme envers des gens qui nous couillonnent depuis maintenant 6 ans, gauche et droite confondues. L’ADQV a trouvé la faille juridique : la TEOM est illégale et par conséquent la redevance spéciale non plus ne peut être appliquée.

Et maintenant il faudrait que nous nous couchions en raison du principe de la solidarité ou de la morale ? Nous répondons NON ! Ce sont les élus qui ont failli et le contrôle de légalité n’a pas voulu et ne veut toujours pas désavouer ces élus. Alors que chacun prenne ses responsabilités. Nous avons pris les nôtres.

Nous ne sommes pas des vaches à lait, ni des moutons qu’on voudrait tondre à l’infini, ni des ignares à qui ont fait avaler des couleuvres. Nous sommes des dirigeants compétents, respectueux, mais intransigeants. Nous sommes prêts à engager un dialogue avec les dirigeants des collectivités mais il faut qu’ils soient à l’écoute des usagers.

Nous restons à la disposition du Préfet et du Trésorier Payeur Général de la Moselle.

Concomitamment avec la réclamation auprès des Finances Publiques, nous allons transmettre  une pétition au Préfet que nous vous demanderons de signer, pour la mise en place par les collectivités de la démocratie participative notamment en matière de gestion de l’assainissement, des ordures ménagères et de l’environnement,  etc …

Nous nous posons aussi la question si le maintien de ce syndicat a une raison d’être ?  Pourquoi une scission au niveau de la Communauté de communes ? Ne faut-il pas imposer la fusion de la Com com du Pays de Bitche et celle de Rohrbach ? Combien d’argent public est dépensé en pure perte par les collectivités en frais d’avocat ?

Permanences mensuelles : Elles ont lieu tous les 1er vendredis du mois au café Houth à Urbach à partir de 19 h. Consultez néanmoins le Républicain Lorrain. 

Il est rappelé que la réclamation auprès des services fiscaux pour la TEOM 2010 doit intervenir avant le 31 décembre 2011. Munissez-vous d’une copie de l’avis d’imposition 2010 de la taxe foncière et de votre carte de membre de l’ADQV.

Faites adhérer vos amis lors des permanences mensuelles : la carte de membre est au prix inchangé de 5 €.

Pour le Comité de l’ADQV : le président Rémy Seiwert, responsable de la publication.

Ce contenu a été publié dans Ordures ménagères, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Les commentaires sont fermés.